Illustration physique du hors-sujet par une anecdote profondément sans intérêt


Histoire de rééquilibrer la catégorie Me, Myself and Aïe pour qu’elle ne soit pas tamponnée logorrhée négativiste, je m’en vais vous conter une sympathique anecdote sans connard et 100% « semblant d’aigreur » free. Enfin bon, si vous avez besoin d’un pallier de décompression, il y’a une nana un peu con dedans quand même.

Hier midi, pause MacDo pas piquée des hannetons (c’est pas indispensable, mais ça donne un petit cachet « Le bonheur est dans le pré » qui me plaît bien) avec la team Madmoizelle.

Socadance et Linda discutaient de leur côté d’une histoire de reportage/infiltration sur une secte du sud, qui a abouti à cette réflexion de Mlle So : « Tu crois que tu franchis le portail comme tu veux ? Une fois que t’y es tu peux plus en sortir comme t’as envie » et là, notre voisine de table, une personne d’obédience maghrébine, par ailleurs soeur de Mac de Sophie, intervient : « Oui, c’est vrai« .

Un peu naïve, Soso rétorque avec surprise « Ah bon vous connaissez ?« . Et l’autre de répondre avec la superbe de celle qui ne sait pas qu’elle est complètement à la ramasse : « Oui, ici il ne vous laissent pas vous connecter aux sites internet que vous voulez. L’accès wifi est limité« . Portail avait fait tilter l’über-geek.

Toi le jeune qui t’apprêtes à subir les affres de la dissertation, prends en de la graine : ça, c’est ce qu’on appelle un hors sujet. Ne me remercie pas.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Me, myself & aïe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s