Déjà Vu


On gagne toujours à revoir ses films préférés. Each time, on découvre un petit détail qui nous conforte dans l’idée fort agréable qu’on a bigrement bon goût.

Tenez ce week-end j’ai revu « Serial Noceurs » et « Fight Club« . Le premier m’a baptisé à la comédie US post-« Zoolander » tandis que le second est l’un de mes all time favs. A tel point que je considère sérieusement de me faire encrer une réplique du film ou pourquoi pas « Tyler Durden » sur la peau.

Là n’est pas la sujet. En regardant « Serial Noceurs« , j’ai découvert un caméo extraordinairement surprenant et inattendu : John McCain ! John « Fuckin' » McCain ! Vieux Vietnam vet’ qui ne peut pas lever les bras au dessus de la taille et qui s’est pris une soupe par Baracko à la présidentielle US. J’suis d’autant plus fort que je ne le savais pas et qu’on le voit de profil, de 3/4 grand max, dans une scène où les frères bambochards Owen Wilson et Vince Vaughn observent de loin Christopher Walken en pleine conversation avec deux types dont, vous l’aurez devinez, Maverick John !
Monsieur se paye un caméo dans une des meilleures comédies stetson des années 2000 et après il raille la célébrité d’Obama dans des pubs très nulles où il le compare à Paris Hilton et Britney Spears. Paille/Oeil/Poutre. Dieu t’as lâché John, c’est pour ça que t’as loosé.
[By the web, j’ai appris en fouinant un peu que le sénateur de l’Arizona avait aussi fait une apparition dans un épisode  de la saison 5 de la très républicaine série de merde « 24 heures chrono ». John jouait un employé de bureau qui faisait partie d’un complot.]

Puis est venu « Fight Club« . Le film regorge de trouvailles visuelles et d’idées de mise en scène démentes (le laïus sur Ikea pour ne citer qu’un exemple). Chaque visionnage s’accompagne donc d’une révélation voire même d’une révolution.
Ainsi, j’ai découvert deux choses lors de ma 1984e vision. Primo c’est toujours l’une mes bobines préférées, segundo quatre images subliminales de Tyler Durden viennent se glisser dans différentes scènes avant qu’Edward Norton ne fasse sa « connaissance ».
Du coup, ça donne un goût encore plus savoureux à la scène de la bite insérée dans le film familial et surtout au twist final.
Ne comptez pas sur moi pour vous dire où et quand il faut regarder pour dénicher Tyler. Mais le premier qui me cite les quatre scènes, je lui envoie un paquet de mes bonbons préférés par la Poste (je sais créé du lien avec mes lecteurs moi).
« Fight Club » est génial, Fincher est génial et peut-être bien que Pahlaniuk est génial.
Ah j’oubliais, Brad Pitt est bel et bien un foutrement grand acteur. Et il est génial aussi.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Cinéma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s