Excuse me Sir, the show has already started ?


Sacré Dieudo ! Histoire de dissiper tout malentendu et d’anticiper vos questions, oui je trouve ses one man hilarants, non je ne partage pas ses points de vue politique et jamais de la vie je ne voterai pour lui. Le sionisme n’est une menace ni pour la France ni pour l’Europe alors se vendre politiquement comme antisioniste, c’est juste une combine finaude pour capitaliser sur l’exportation du conflit israélo-palestinien chez nous et éventuellement pour faire jaser dans les médias, bien connus en France pour être des petites chattes.

Bref. Tout ça pour dire, que la campagne de Dieudo ressemble de plus en plus à un nouveau spectacle.
D’abord, il y a la révélation de l’affiche de campagne du parti.

Non mais au secours quoi ! Bon Dieudo déjà. On dirait une photo tirée d’un sketch. Le mec, il se fout de ta gueule. On l’imaginerait presque en train de dire « Tu vas la prendre dans ta face celle là, tu vas comprendre quelque chose dans ta boutique« .
Alain Soral. Un vrai bad guy d’action movie. Flippant le type. Lui ça se voit qu’il se prend au sérieux. Suffit de voir ça. Priceless.
Le rebeu là. Je présume qu’il s’agit de Yahia Gouasmi (j’irai pas vérifier, mon Mac est neuf et je ne veux pas qu’il soit saisi par l’anti-terrorisme). La rencontre entre le sympathique épicier de quartier et Mickey. Il me rappelle Mr Hamed qui me filait toujours quelques bonbons quand je faisais mes courses chez lui.
Le rabbin. Alors là c’est un mystère. S’agit-il du 4e Beatles ? D’un sosie de Rabbi Jacob censé personnifier le sionisme et le communautarisme ? D’une blague ? De l’application à la politique de la fameuse technique du chapeau mou qui a fait de Dieudonné une star jusqu’en Israël ?

Après l’affiche, il y a la mise en scène.
D’abord le dépôt de la liste au Ministère de l’Intérieur. Un vrai bordel qui a vu le bus de Dieudo bloqué par les schmitts pour des raisons de sécurité. Il pouvait pas y aller en métro comme tout le monde ? On sait tous que t’as une carte orange deux zones Dieudo !

Puis ces derniers jours l’apparition de quelques seconds rôles de premier plan.
D’abord trois députés UMP qui ont créé un « Observatoire des risques et dérives de Monsieur Dieudonné ». Parmi Riri, Fifi et Loulou, l’inénarrable Eric Raoult. Depuis l’apparition de Frédéric Lefèbvre sur la scène médiatique, Raoult s’est fait piquer son rôle du type de droite le plus insupportable du monde après Mariano Rajoy. Faudra quand même faire mieux que ça pour descendre Lefèbvre de son trône même si coller Monsieur devant le prénom Dieudonné, façon plantation de coton, c’est pas mal du tout (Dieudonné c’est son prénom. Son nom de famille c’est M’bala).
En réponse Dieudonné, jamais en retard d’une bonne blague, a créé un « Observatoire du Sionisme« .
Dernier ajout au casting de cette farce dont ni la politique, ni l’humour ne sortent grandis, Carlos. Pas le chanteur de « Papayou » (il est mort et puis de toute façon il était de droite), mais le terroriste.

Et pendant ce temps, personne ne parle du nouveau spectacle du noir le plus détesté de France devant Youssouf Fofana, « Sandrine ». S’il l’avait appelé « Marine », ça aurait quand même été mieux mais bon.
Manquerait plus que Dieudo gagne un siège à Strasbourg histoire que la blague aille jusqu’au bout.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans LOL MDR PTDR XPDR, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s