J’avais prévu d’appeler ce billet « Un concert à trois francs Siksou »


La dernière fois que j’ai assisté à un concert sans beat 33 tonnes, je vendais encore des films de boul’ sous le nez des profs en les faisant passer pour des matchs de basket. Yannick Noah et Enrique Iglesias se partageaient une scène Ricard place de la République à l’occasion de la Fête de la Musique. C’était au début du siècle et moi qui avait juré fidélité exclusive à Tupac Shakur et ses disciples, j’avais l’impression de faire un truc malsain.

Depuis j’ai aéré mes synapses et ça va mieux. Je ne suis pas vraiment fan de Benji Siksou, mais j’avais envie de sortir alors quand Soso m’a proposé de mettre nos popotins en marche pour aller nourrir nos esgourdes au Splendid, j’ai dit « Hell Yeah« .

En première partie y’avait une nana qui s’appelait Joyce. Un joli brin de voix, une belle mais timide présence, deux, trois accords de guitare qui vont bien (peu ou prou toujours les mêmes) mais des paroles très chanson française sur l’amour sous toutes ses coutures. Impression mitigée parce que la chanson avec laquelle elle avait commencé, vraisemblablement une reprise en anglais, m’avait furieusement fait penser à du Sandi Thom ce qui était plus cool.

Après une petite demi-heure, la miss et sa guitare lèvent le camp pour céder la place à la star du soir.
Franchement, comme beaucoup de mecs je pense, j’étais plutôt content que Benjamin Siksou se soit fait siffler la finale de la Nouvelle Star par Amandine. Je ne m’explique pas trop comment ça a pu arriver vu le tintinnabulement médiatique autour de lui et son succès auprès des donzelles, et en y repensant one year later ça me fait flipper parce que ça signifie que Leila pourrait gagner l’édition 2009 (en même temps elle ou l’autre clodo-rebelle Canada Dry…).

En même temps c’est pas si grave. Contrairement à Tigane, finaliste talentueux face à Julien Doré l’année d’avant, le peuple se souvient encore de Benjamin Siksou. Surtout les nanas à qui il a eu la gentillesse de laisser 10 minutes entre la fin de la première partie et sa prestation pour qu’elles fassent chauffer leur moteur.

Il a bien fait parce qu’elle n’ont pas arrêté de solliciter leurs cordes vocales en montant dans les aigus au moindre geste de la nouvelle star. Benji présente ses zikos ? « Aaaaaaaaaaaaaaah« . Benji accorde sa guitare ? « Hiiiiiiiiiiiiiiiiii« . Benji descend une bouteille de flotte ? « Aaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih« .

A part le côté jeunes pucelles décérébrées d’une partie du public, I mostly enjoy the show. Siksou chante bien, a une voix opé’, ne se prend pas le carafon et propose un répertoire dynamique super chouette et expurgé de toute sensiblerie molle de la fesse. Ça m’emmerde un peu parce que j’avais prévu de titrer ce billet « Un concert à trois francs Siksou » mais vu qu’en fait c’était bien je ne peut plus. Ça ne serait pas déontologique.
Une question me travaille cependant : apprécierai-je autant sa zik dans mon iPod ou à la radio ? Je vais tester et je vous tiens au jus.

Pour en revenir à des considérations plus musicales, comme Quentin Mosimann Ben fait la blinde de reprises/réorchestrations sauf que comme il n’est pas porté sur les daubasses variet’ des 80’s et qu’il fait ça à la gratte plutôt qu’au piano, c’est pas brise balustrines. Une réserve quand même : « Billie Jean » j’suis pas sûr. C’était bien, voire très bien, mais ça restait quand même ripoux en comparaison de l’original de Wacko Jacko, un de mes sons préférés qui plus est.

Une chouette soirée donc.

Ah j’allais oublier ! Pour tout un tas de raisons, c’était mon premier concert avec Soso. Le Main Square Festival devrait suivre, et là ça sera une autre musique (lit. et fig.)

PS : Dans la grande tradition du cock sucking bloguesque, j’en profite pour remercier Fabolous de nous avoir lâché des invits.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Music

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s