J’ai une famille de potentielles stars du rap


Les rappeurs on dirait ma grand-mère. Rien qu’ils parlent de maille tout le temps. L’ancêtre aurait dû lâcher le balais pour prendre le mic. En fait la moitié de ma famille aurait pu se lancer dans l’industrie de la rime :

Ma mère : elle passe son temps à clasher tout ce qui bouge. Le beef c’est son truc. Peut-être bien que dans une battle, Eminem ferait trois fois la ronde autour de son slip à capuche direction 8 Mile.
Mon père : quand il cause, il remplace la ponctuation par putain et invente des mots, en plus de passer du français à l’espingouin avec la dextérité de Julio Iglesias.
Mon oncle Jesus : il a des liasses de fafiots plein les poches, des chicots en or dans la bouche et 1,5 kg de jonkaille sur lui. On dirait le paternel de Lil’ Wayne.
Mon frère : il serait incapable de rapper convenablement même si sa vie en dépendait, mais il est charpenté comme Schwarzy dans « Conan Le Barbare« , tout pareil que 50 Cent.
El abuelo : il avait des punchlines à défriser un caniche. Dommage qu’il soit mort. Enfin 2Pac aussi en même temps et ça ne l’empêche pas de sortir un skeud tous les quatre matins.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Me, myself & aïe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s