Disette méritocratique


Florentino Perez siphonne les caisses du Real Merdrid et met les dictionnaires des superlatifs en émoi pour s’offrir Kaka (60 millions) et Cristiano Ronaldo (92 millions). Chacun en pensera ce qu’il veut, mais moi ce que je vois pour l’instant, c’est qu’en réponse le Barça n’est même pas foutu de sortir le chéquier pour offrir des prolongations de contrat dignes de ce nom à trois joueurs clés de la team du Triplé :
– Victor Valdes – portier le moins perméable d’Espagne et sauveur du Barça face à Chelsea et ManU
– Samuel Eto’o – renard rusé qui fait sa loi dans les défenses, joueur impliqué, meilleur buteur de l’histoire du club, et auteur d’un but dans chacune des deux dernières finales de la Champion’s disputées par le Barça
– Yaya Touré – joueur le moins bien payé de l’effectif alors qu’il est l’un des plus indispensable, roc mastoc du milieu de terrain entre les nabots Xavi et Iniesta

Le Barça serait-il administré par des Picsous ? Même pas sûrs. Sitôt la saison terminée, Begiristain et Laporta  ont  augmenté et/ou prolongé Puyol, Iniesta et Messi plus vite que s’ils allaient être pilonnés par John Holmes et Nacho Vidal. Ils s’apprêtent à en faire de même pour Rafa Marquez. Pour ce dernier, hormis le fait qu’il est bon, cool et beau je ne vois pas trop d’explications. Peut-être que c’est parce qu’il est Mexicain et qu’il a menacé de leur inoculer la grippe porcine. Pour les trois autres zozios en tout cas, il est évident que le fait qu’ils soient Catalans et/ou formés à La Masia a pesé lourd dans la balance. Ou le mauvais côté de ce nationalisme catalan dont le Barça se veut le fier ambassadeur aux quatre coins du globe.

En ce qui concerne Valdes, mes talents ne precog’ ne sauraient nous renseigner sur son futur. A la limite, tant pis s’il part. Pinto a l’air plutôt pas mal et fêlé juste ce qu’il faut pour garder les bois de la meilleure équipe du monde.
Pour ce qui est de l’Oncle Sam, son agent joue aux cons et a fait savoir que l’indomptable lion n’escomptait pas bouger ses seufs du Camp Nou avant la fin de son contrat en juin 2010. Là, il pourra aller chasser le but pour le club de son choix et le Barça ne touchera pas un rond. Pour en savoir plus, So Foot. As usual.
Last mais surtout pas least, Yaya Touré. Sa situation est la plus complexe parce que son départ serait le plus préoccupant. Apparemment, Laporta lui avait promis une belle hausse de salaire au terme de sa deuxième saison culé. Mais au moment de passer à la caisse, l’agent du colosse ivoirien s’est offusqué du montant de l’augmentation et a déclaré qu’il considèrerait d’autres offres parce que cette ingratitude, bah c’est pas normal. Depuis walou. Arsenal a fait une offre, espérant réunir les Touré Brothers (Kolo est déjà au club), mais  je doute que Yaya ait envie de baby-sitter les Baby Gunners. Une chose est sûre, un départ de Touré pouvant mettre durablement dans le trou la Pep Team, comme ce fut le cas au Real quand Makélélé a décampé pour le même manque de considération pécuniaire, les supporters rongent leurs freins avec inquiétude (digression : ce frein, c’est un frein pour freiner imaginaire ou bien il s’agit du frein du zgeg ?).

En 2006, après une saison belle comme du bleu Canard WC qui l’avait vu faire main basse sur la Liga et la coupe Dumbo (la segunda après celle de 1992), le Samba Barça de Rijkaard s’était écroulé comme un château de cartes, la faute à un recrutement débile, à la permissivité de Frankie, à la pastèque des stars de l’équipe et à l’implosion du vestiaire. Espérons qu’il n’en sera rien cette fois-ci.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Football

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s