Cristiano Ronaldo au Real Madrid : les points sur les i et les barres sur les t


Pendant que le monde entier se scandalise des 93 millions d’euros mis sur la table par le Real Madrid pour enrôler Cristiano Ronaldo, personne ne s’offusque de l’inexactitude latente des journaleux quant à ce « transfert ».

Pour l’instant, il n’y a pas plus de transfert du mancunien au Real que de neurones dans son caberlot. ManU a juste accepté l’offre du Real ce qui ouvre la voie aux Merengues pour discuter avec Ronaldo. Certes la catin portugaise souffle le chaud et le froid pour mettre les voiles depuis un an et il y a donc peu de chances que le deal capote, toujours est-il que rien n’est fait. Ce n’est donc pas très professionnel de faire comme si. Tant que Cristiano Ronaldo n’aura pas accepté les conditions du Real (salaire, primes, droits d’image etc) et paraphé un contrat en ce sens, il reste un joueur de Manchester United.

En ce qui concerne cette dépense somptuaire sur laquelle tout le monde semble avoir un avis, il convient de rappeler deux choses élémentaires.
Certes 93 millions d’euros c’est beaucoup trop. Surtout si l’on considère que depuis quelques années le marché des transferts est en récession la faute à la situation économique mondiale. Mais premièrement il s’agit d’un investissement à risques zéro ou presque pour le Real Madrid. Florentino Perez et ses équipes ont un business plan en teflon pour rentabiliser tout ce cash et faire des bénéf’. A titre d’exemple, il faut rappeler qu’en 2004 la signature de Beckham avait multiplié les revenus publicitaires de la Maison Blanche par six. Grâce aux ventes de billets, aux droits TV, aux contrats pubs qui vont affluer et au merchandising, le Real aura récupéré sa mise avant qu’on ait eu le temps de dire « Jack Robinson ». Et ça n’est même pas lié à la réussite sportive du toss à Madrid.
Deuxièmement take a breath ! Si Florentino Perez n’avait pas siphonné les caisses du Real pour vêtir CR7 de la tunique blanche et montrer au monde entier que c’est lui qui a la plus grosse, il n’aurait pas distribué l’argent à tous les chômeurs du coin ni renfloué les comptes des entreprises en difficulté. Alors arrêtez de vous comporter comme s’il vous enlevait le pain de la bouche.

———————————————————————————————————————————————————–
Comme si sa probable signature au Real n’était pas une preuve suffisante des goûts de chiotte de la chouineuse lusitanienne, sachez que pour fêter ce nouveau coup de polish sur son ego, il a passé la nuit dans Paris Hilton. En même temps c’est peut-être juste un coup monté pour tordre le cou aux rumeurs d’homosexualité qui tournoient au dessus de sa tête pleine de gel après qu’il ait déclaré son amour pour Elton John, Freddy Mercury, George Michael et Phil Collins (on jouera même pas à tu sais comment j’sais que t’es gay avec lui. Too easy).

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actu, Football

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s