Se7en songs away Playlist


1 – Remember me – T.I ft Mary J. Blige

Comme s’il y avait un risque qu’on oublie T.I à cause de 60 jours de cabane ! Ce côté geignard du hip-hop US à la « Murder Reigns » genre « je suis seul, personne ne m’aime, je vais me coucher au pied d’un peuplier et attendre que la mort vienne me cueillir » a tendance à me taper sur le mambo, mais ne serait-ce que pour le refrain de Mary J., I buy it.

2 – Wé Wé Wé – Seth Gueko

En toute modestie je pense pouvoir dire que j’ai un vocabulaire assez fourni. Pourtant quand j’écoute Seth Gueko c’est comme si j’avais été élevé par une meute de loups tellement j’entrave que dalle à la moitié de ce qu’il dit. Soi-disant c’est de l’argot gitan mais moi je le soupçonne de glisser des mots imaginaires ci et là. Qu’importe ça n’enlève rien à la qualité du morceau.

3 – J’reviens – Kool Shen ft Joey Starr

Le sujet est aussi original qu’un acteur porno avec un double-décimètre dans le futal et le flow n’est plus à la page au moins depuis la bataille des Ardennes mais le beat est fat, le refrain huge et les lyrics laaaaaaaargement au-dessus de la mêlée. Putain de rap français où un toss de 40 piges enterre 90% de la scène actuelle…

4 – Triggerman – Lil’ Wayne ft Madonna

Le prochain album de Weezy est censé être rock. A l’écoute du snippet de « Triggerman » il sera peut-être plus pop et c’est pas forcément une mauvaise chose. Quant à Madonna, cette espèce de sangsue de la hype, rien à faire, y’a pas moyen de se débarrasser d’elle.
Aucun rapport, mais tant que j’y suis je dois quand même dire que le morceau « Kobe Bryant » de Wayne n’est même pas assez bon pour Shawn Bradley, alors il aurait dû s’abstenir.

5 – Bout de vie – H Magnum – Encore inconnus, H Magnum et sa voix erraillée à la 2 Bal ne devraient pas le rester longtemps surtout avec des morceaux comme celui-ci qui a le mérite de remplir parfaitement le contrat de confiance du titre.

6 – Welcome to heartbreak – Kanye West & Kid Cudi

J’échange ce seul morceau, ses violons et son superbe refrain par l’excellent Kid Cudi contre tout l’album « 808’s & Heartbreak« . En même temps « 808’s & Heartbreak » je l’aurai même échangé contre une épilation à la cire chaude… Ce qui n’enlève rien à la qualité de cette chanson notez le bien.

7 – All I want is you – Barry Louis Polisar

L’OST de « Juno » est au moins aussi chouette que le film ce qui n’est pas la moitié d’un compliment vu qu’il est génialement bien. J’ai l’impression que tout le monde n’a retenu que la reprise guitare-voix des Moldy Peaches par Page & Cera mais pour moi, le meilleur morceau, c’est ce son folk d’inspiration dylannesque qui ouvre le film et le disque. En l’écoutant j’en suis arrivé à la conclusion suivante : l’harmonica c’est l’instrument le plus cool qui soit après la batterie mais avec un net avantage cependant : on ne risque pas d’être maudit sur douze générations par ses voisins à cause du barouf’.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Playlist

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s