On the road bientôt


Semaine après semaine, je me rapproche un peu plus du permis de conduire, précieux sésame vers le monde merveilleux de l’automobile. Vivement. La perspective d’être au volant m’enthousiasme au moins autant que la sortie du prochain Tarantino (en parlant de ça, la tagline française d’Inglourious Basterds est diaboliquement cool).

Moi qui ai toujours été assez sensible si ce n’est à la hype au moins à la nouveauté, je me tamponne royalement d’avoir une tire toute neuve. Évidemment, je ne refuserais pas une Fiat 500 ou une Mustang GT si on me l’offrait (à moins que ça implique un échange de fluides homosexuel ou gérontophile), mais c’est avec plaisir que je me contenterais de la vieille 106 de Double So.

D’ailleurs si on y réfléchit deux secondes, il y a plus d’avantages à conduire une vieille bagnole quand on commence :

# On peut faire les créneaux comme si on était au volant d’un Panzer à Varsovie, façon « pousse toi de là que je m’y gare« .
# Ça évite les montées de lait quand des passagers trop à l’aise mettent leurs pieds sur le tableau de bord.
# C’est bien connu, faut pas commencer par des caisses trop facile à conduire sinon après quand la boîte de vitesse fait sa rebelle sur l’autoroute, tu flippes.
# On hésite moins à traiter de morue la connasse qui nous a doublé pour se mettre devant nous au feu parce qu’on a pas peur qu’elle personnalise l’immaculée carrosserie de la turvoi au gloss (le rouge à lèvres c’est fini).
# On évite palpitations et crises de panique à l’idée de flinguer les amortisseurs au moment de faire 200 bornes sur les autoroutes belges, lesquelles ont presque toutes l’air d’avoir été goudronnées par des centurions romains.
# Vous n’aurez pas envie d’abandonner Minette chez Esso (que vous avez choisi parce qu’ils ont un tigre pour mascotte, ce qui implique qu’ils savent certainement aussi s’occuper d’un matou), parce qu’elle aura fait sa manucure sur le cuir couleur crème des sièges, une option tellement chère qu’on dirait qu’ils ont été tuer un zébu congolais spécialement pour vous.
# Vous vous préserverez des week-ends ménage maniaque comme tous ces foufous qui passent leurs dimanches en sandales et pantacourt à astiquer la carrosserie, aspirer les tapis et épousseter le tableau de bord de leur Golf TDI après avoir enchaîné Auto-Moto et Turbo.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Me, myself & aïe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s