Short playlist


1 – D.O.A – Jay-Z

Faut cesser avec l’autotune et les tubes de merde spécialement pensés pour vendre de la sonnerie de portable à de jeunes gogols. C’est Jazzy Jay-Z qui le rappe et je vois pas bien qui serait assez con pour y trouver quoi que ce soit à redire.
Plus je l’écoute et plus je l’aime ce son dont le beat est une superbe pièce d’orfèvrerie hip-hop. Spéciale dédicace aux ponts instrumentaux.
Blueprint III s’annonce décidément diablement bon.

2 – 2 Weeks Til’ Prom – Lil’ Wayne/Grizzly Bear

Weezy est une star du rap mais il aimerait être plus que ça. Un génie, un rockeur, un beau gosse. Si pour les deux premiers il peut y avoir débat, pour la dernière volonté de Lil’ Wayne c’est sûr que non vu qu’il a une tête à rendre jaloux Uruk-Hai et Orques.
Bref. S’il veut mijoter un bon album pop/rock plutôt qu’une horrible daube qui le rangerait aux côtés de Jessica Simpson dans la catégorie des artistes qui auraient mieux fait de tenter l’ascension du K2 en claquettes plutôt que que de s’essayer  à un autre genre musical, The Soundmen lui montrent la voie à suivre avec ce mash-up de son tube foireux « Prom Queen » et de « Two Weeks« , extrait du dernier album de Grizzly Bear. Excellent.

3 – My Mom – Eminem

Avec ce beat maousse costaud qui fait penser à « What the difference ?« , Dre rappelle le fringant producteur qu’il fut (est ?) en exhibant les plus beaux restes de son génie rythmique.
Quant à Shady, comme il le reconnaît lui même, il tape dans la redondance avec cet énième titre vendetta sur sa mère indigne. Mais en fait c’est très chouette. Meilleur que « Cleaning out my closet » par exemple. Moins geignard et mélo, plus incisif, drôle et distancié. Du Shady comme on l’aime(inem).

4 – Who is it ? – Michael Jackson

Quand l’affreux Jojo Hallyday et Céline Dion casseront leurs pipes, on se souviendra de la mort de Jacko avec regret. Depuis deux semaines on est abreuvés de lives homériques, de chorés stratosphériques et de classic hits intemporels. Michael Jackson est partout et musicalement parlant c’est tant mieux. C’est toujours ça que les B.E.P, Guetta et Grégoire auront en moins.
Perso, j’ai redécouvert ce « Who is it ?« extrait de Dangerous, qui fait le consensus comme étant l’album du début de la fin. Ça aurait pu être du Madonna ou pire, du Whitney Houston mais en fait c’est cool. Et puis ça change de Billie Jean, Beat It and Co.

5 – Candy Shop – The Dan Band

Das ist sehr gut mein general ! Révélés par Old School et Starsky et Hutch, The Dan Band et leur leader Dan Finnerty font maintenant se gondoler les amateurs de gaudriole worldwide avec leurs reprises de tubes inattendus façon groupe de mariage. Cette fois-ci c’est « Candy Shop » de 50 Cent que les gens de bon goûts parmi vous ont pu entendre dans Very Bad Trip.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Playlist

Une réponse à “Short playlist

  1. FAN

    Excellent blog monsieur! Je suis fan de votre boulot. Continuer à nous faire rêver avec votre plume!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s