Le mystère du barman de la Halle Saint-Gery


J’ai passé le 14 juillet à Bruxelles. Je ne vous raconterai pas ma journée hachée menu. Juste une anecdote. Je m’en voudrai de vous enflammer les ganglions comme papi et sa nouvelle femme avec leurs soirées diapos-vacances qui donnent des envies d’euthanasie à toute la famille.

Aurais-je un jour l’ombre d’une réponse ou suis-je condamné à la damnation perpétuelle de l’ignorance ?
Saurais-je pourquoi le serveur de la Halle St-Gery a servi cinq tables et encaissé deux clients sans nous voir  Mathieu et moi, pendant 21 longues minutes ?


D’après le Guiness Book, l’Association Européenne des Débits de Boissons et le Crif il s’agirait du nouveau record d’Europe. Le précédent était détenu par un Portugais, Lisandro Da Silva, et son mec qui avaient dû prendre leur mal en patience pendant 19 minutes avant de pouvoir commander un porto et un jus de litchi dans un PMU polonais pour se rincer le gosier lors d’une halte entre Minsk et Braga.
Pour votre culturisme personnel, le record du monde appartient (sans doute pour longtemps) à Baron Woodman Jr, un négociant en crabe des neiges originaire du Nebraska qui a dû attendre 36 minutes avant de pouvoir commander un Philly Cheese Cake (réputé pour être le sandwich le plus dégeu du monde) arrosé d’un Cherry Coke dans un bouge de l’Alaska où Sarah Palin avait sué comme montreuse d’ours dans ses jeunes années. Et encore, il aurait pu attendre plus longtemps s’il n’avait pas menacer de concasser son voisin de table, un touriste chinois de passage dans le coin avec son frère autiste.

Breeeeeeeeeeeeeeeef. On s’éloigne tellement du sujet qu’on va finir sur bang!cock.com à analyser l’influence de Milou sur les propriétaires de chien dans la société belge.
Revenons donc à nos moutons, en l’occurence un mouton barman.

Mais fuck c’était quoi son fucking problème au barman ?! Miro (rapport à la vue pas au peintre) ? Activiste d’extrême gauche désireux de saboter l’happy hour de deux touristes, grains de sable du grand capitalisme exploiteur qui cherche à ensabler les travailleurs les plus modestes ? Ou simple exécutant d’un complot aux ramifications infinies visant à m’empêcher de monter dans l’Eurostar en me retenant avec mon buddy à la terrasse d’un café à l’exact opposé de Bruxelles-Midi ?

Jamais on ne saura si la vérité est ci-dessus ou si elle est ailleurs. Mathieu, pourtant révolutionnaire Châtelet-Les Halles-Paris Centre, a préféré qu’on file discretos, comme Don Juan après une partie de jambes en l’air. D’après lui, le client n’a pas à appeler le barman pour passer commande. Aucun ne l’a fait d’ailleurs.

Si je n’ai rien trouvé à y redire, ça m’a quand même bien putter les balles de golf parce que j’avais tellement soif que j’aurai pu descendre assez de Coca Light pour renflouer un porte-avion.

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Me, myself & aïe !

3 réponses à “Le mystère du barman de la Halle Saint-Gery

  1. bruno

    bonsoir,

    Et bien voici la reponse…Dans la plupart des brasseries parisiennes,les serveurs sont payés au « portefeuille », et cela veut dire qu’ils ont un rang prédéfini, genre de la table 1 a la table 25 et que celles d’a coté ne sont plus a lui mais a son collégue….Au portefeuille signifie qu’il est rémunéré par rapport à SA recette rendue, donc pourquoi servirait-il la table d’a coté qui n’est plus sont rang et qui ne lui rapporterai pas une tune….Et, en supposant que son collégue soit aussi naze que lui , et bien il se verrai à chaque fois obligé de servir 1 puis 2 puis 3 tables, 25 fois par jour qui ne feraient pas parti de son rang…A savoir également que, un garcon a interdiction formelle de servir à coté de ses tables, et oui, car sinon il piquerait de l’argent à son collégue et cela deviendrait vite l’anarchie….Un conseil la prochaine fois que vous trouvez le temps long,changez de rang….(Une autre table plus loin, une dizaine d’ecart à peu prés)…

    Bien Cordialement, en esperant que cette réponse vous aidera à ne plus subsister dans cette ignorance que je présume insoutenable concernant cette triste affaire.

    • Jay

      Merci pour ta réponse Bruno. Je suis pas peu fier d’avoir des lecteurs aussi cultivés parce que là pour le coup, j’ai vraiment appris quelque chose.

      Reviens quand tu veux, tu es ici chez toi !

      • bruno

        Ce fut un plaisir partagé et accepte avec plaisir ton invitation et c’est avec joie que j’étalerai mon pauvre savoir dés que l’occasion se présentera….(Donc rarement, mais bon…).

        Sur ce, bonne reprise pour cette première semaine de Décembre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s