Sacrifice


Ce matin Jason Reitman, en plein montage de son prochain film avec George Clooney, confessait sur twitter qu’il avait dû couper dans la douleur une scène de 4 répliques dont sa préférée de toute la bobine. Je crois que c’est ça être un artiste. En tout cas ça doit être ça qui fait la différence entre ceux qui réussissent et ceux qui face aux sacrifices hésitent, ralentissent, s’arrêtent puis finissent par se faire rentrer dans le cul par tout ceux qui attendent derrière.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Random

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s