Let me suck your blood !


Vous voulez lire un truc choquant mais sans rapport avec des souris mortes ? J’ai jamais vu un seul épisode de Buffy contre les vampires. Je connais la fine équipe, je sais de quoi ça cause et je me rappelle très bien du générique mais that’s all folks !. Ça ne m’a pas empêché de regarder hier soir Buffy, tueuse de vampires, le brouillon ciné raté de la série avec Sarah Michelle Gellar.

Honnêtement c’est une série Z un peu feignasse avec des trous gros comme la faille de San Andreas dans le scénario, alors je n’en ferai pas une revue mais y’a quand même 7 trucs à savoir :

1 – Sarah Michelle Gellar n’est pas Buffy. Dans la bobine c’est une certaine Kristy Swanson qui joue du pieu. Quatre choses à retenir dans sa filmo : La Folle Journée de Ferris Bueller, Fièvre à Columbus University, Eh mec elle est où ma caisse et Hot Shots !
En même temps je ne suis pas sûr qu’il y ait  plus de trucs à retenir dans la filmo de SMG.

2 – Un casting trois étoiles genre Best Western Hotel : Luke « Dylan de Beverly Hills » Perry, Donald Sutherland (qui au même moment donnait le La de sa carrière dans le nettement plus respectable MASH de Robert Altman sur Paris Première), Ben Affleck (quand on voit d’où il est partit, on comprends mieux Gigli etc…), Rutger Hauer, David « j’ai fait Scream et je suis le mec de Courteney Cox et  Jennifer Aniston est toujours fourrée chez moi et c’est tout » Arquette, Pee-Wee Herman et Hilary Swank dans un rôle de bitch nettement plus fendard que ses rôles à Oscars.

3 – Les effets spéciaux sont en dessous de tout et ils creusent. Le film date pourtant de 1992, soit un an après Terminator II et un avant Jurassic Park. Je m’attendais pas à un fulguro-poing dans la face, juste à un peu de dignité diantre !
Pour vous faire une idée, le clip de Thriller, tourné dix piges plus tôt, est nettement plus effrayant.

4 – Buffy s’appelle Bichette et s’habille comme Bénédicte d’Hélène et les Garçons quand elle va à la salle de papotage sport. D’ailleurs le film devait initialement s’appeler Bichette la terreur.
Dans le même genre, le personnage de Luke Perry, qui s’appelle Pike dans la VO s’appelle Marcel dans la VF tandis que Benny, interprété par David Arquette, est présenté comme Benoît. Au bout d’un moment, on peut plus faire grand chose aussi.

5 – Joss Whedon, le vénérable et vénéré créateur de la série, est également à la barre de Buffy, tueuse de vampires bien qu’il affirme aujourd’hui à qui veut l’entendre que c’est la série qui reflète le mieux sa vision. D’après lui les compromis commerciaux et les multiples divergences artistiques avec les producteurs ont perverti le film qui au final ressemble surtout à une parodie potache, mais loupée, des films de vampires.
Pour la plupart des fans, Buffy, tueuse de vampires est l’exemple d’un univers parallèle. C’est mignon l’autopersuasion.

6 – En mai dernier, les producteurs du premier film ont fait part de leur intention de tourner un nouveau film Buffy qui ne serait ni un préquelle ni une suite mais un reboot de la série. Joss Whedon ne devrait pas être de l’aventure mais le bonhomme, qui bosse actuellement sur Dollhouse, est encourageant : « I hope it’s cool« .

7 – La vanne finale d’un des personnages secondaires selon qui les vampires avec leurs yeux d’animaux seraient en fait de jeunes républicains sauve à elle seule tout le film et érige celui-ci en oeuvre testamentaire de son époque. George Bush père chairman of the board après huit ans de règne reaganien s’apprêtait alors à passer la main à Clinton pour huit années de gouvernance démocrate façon solo de saxo à la cool.

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Cinéma

3 réponses à “Let me suck your blood !

  1. Franchement, tu croyais vraiment que tu allais voir un « bon » film avec Luke Perry qui de surcroît n’est jamais sorti en France en salle ! Come On ?! 😉

  2. Jayhova

    A aucun moment ! lol
    Par contre je savais que je verrais un truc sur lequel j’aurai bien des choses à dire dès l’instant où j’ai vu Hilary Swank à 16 ans ! 😉

  3. Le film est il est vrai un très mauvais galop d’essai pour le Buffyverse : mal joué, scénario bidon, aucune finesse, bref c’est la vraie cata (et les effets spéciaux sont ridicules à souhait, même pour l’époque) http://blog.vampirisme.com/vampire/?158-kuzui-franz-rubel-buffy-tueuse-de-vampires-1992

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s