La révolution Avatar ? Mouais…


Demain c’est l’Avatar day. Aux quatre coins de l’Hexagone et un peu partout dans le monde, des millions de geeks vont se ruer dans une poignée de salles pour découvrir un quart d’heure de la prochaine bobine de James Cameron, Avatar. Ce dispositif un peu exceptionnel, outre faire parler les bavards, a manifestement pour but de prouver aux exploitants réticents à la 3D comme UGC l’enthousiasme des spectateurs pour ce nouveau format encore un peu gadget. L’idée, qui pour sûr est innovatrice, n’est pas mauvaise d’autant plus que le buzz autour de ce nouveau film de Sci-Fi est conséquent.

Le hic, c’est que pour des raisons commerciales la Fox a accepté de balancer un trailer de deux minutes partout dans le monde aujourd’hui et notamment sur les site d’Apple et de MSN, et vous savez quoi ? Bah y’a pas de quoi faire Genève/Ajaccio à la nage. Voyez par vous-même :

Vodpod videos no longer available.
Je suis le premier à m’offusquer quand des olibrius règlent son compte à un long métrage sur la seule foi d’une bande-annonce concoctée par les pubeux d’une société cotée en bourse mais avec tout ce carnaval chinois, Cameron et ses soces donnent la batte pour se faire battre.

Quand on fait tout un foin autour d’un trailer avec compte à rebours et tout le tralala,  on ne peut pas éviter que les gens dégomment le truc s’il est décevant et décevant, ce trailer d’Avatar l’est.

D’abord ça ressemble beaucoup trop au trailer d’un jeu PS3. Si ça en avait été un j’aurai applaudis de tout mon corps mais depuis le début, Avatar est vendu comme un film aux CGI révolutionnaires de réalisme, un nouveau départ dans l’histoire des effets spéciaux qui ferait passer le King Kong de Peter Jackson et Gollum pour des pâtes à modeler échappées de Jason et les Argonautes. Sauf qu’en vérité, la némésis de Frodon est autrement plus réaliste que les avatars du titre, en fait des Na’Vi, qui sont une sorte de croisement particulièrement moches des Minimoys de Luc Besson et des Schtroumpfs. Et franchement même si on laissera à Cameron le bénéfice du doute inhérent à la vision sur un lecteur quicktime, on voit clairement que les paysages sont des CGI.

Évidemment ça ne remet pas du tout en cause la qualité (ou pas) du métrage, mais on est bien loin du fulguro-poing facial dans la face annoncé ci et là, et ça, à presque quatre mois de la sortie ça risque de chatouiller un peu le business parce qu’ils ont quand même vachement axé le buzz autour du film sur cet terévolution ciné-technologique.

Reste plus à James Cameron qu’à nous pondre un film énorme pour nous convaincre du réalisme des CGI et nous faire oublier que tout ça n’est qu’informatique comme a su si bien le faire le petit gros néo-zélandais avec son grand singe et son hobbit mutant schizophrène. Pandora, la planète où se passe l’action, semble ultra luxuriante, il devrait donc y avoir de quoi faire.

Bon allez, comme je ne suis pas casse-couilles, je vais quand même vous avouer que j’ai hâte de le voir en salle cet Avatar. Rendez-vous le 16 décembre.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Bande-annonce, Cinéma

Une réponse à “La révolution Avatar ? Mouais…

  1. Je viens de voir les 15 minutes en 3D sur un grand écran et bien franchement je confirme tout ce que tu viens d’écrire. Les « na’vi » sont justes les trucs les plus moches et ridicules que j’ai vu depuis les aliens de Battlefield Earth.

    Quand aux prouesses technologiques, il faut qu’on m’explique où elles sont… Le seigneurs des anneaux ou King Kong étaient effectivement bien plus démentiels de ce côté là… Ou est-ce que c’est juste le fait que le 100% numérique à l’écran est juste complètement désincarné et totalement déshumanisant…

    Après, il faut voir le film dans son intégralité pour juger mais c’est juste très très mal parti…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s