L’arnaque du 10 Downing Street


C’est fou ce qu’on peut se sentir seul au milieu d’un stade, d’une ville de huit millions d’habitants, d’une foule de touristes.
C’est dingue comme d’un set d’un Jay-Z à la cool à un show bariolé et habité
made in Coldplay en passant par un tour à Buckingham Palace et une visite de Big Ben, on peut n’être obsédé que par une seule et unique pensée.


A part ça, le 10 Downing Street est une putain d’arnaque. Comme le Coca Zero, Papa Noël et Stephon Marbury. A la télé, on fait toujours comme si le Premier Ministre britannique habitait une rue normale sous prétexte qu’elle a un numéro. Il parait que c’est pour qu’il reste à sa place eut égard à sa majesté la Reine qui, elle, crèche dans un palais, un vrai (comme Sarko).
Mes fesses sur un engin de chantier ouais ! Déjà la rue se trouve dans le quartier du Parlement, pas à Notting Hill ou dans je ne sais quel endroit lambada où on risquerait de croiser Hugh Grant a cup of tea Starbucks à la main.
Ça peut être gênant parfois. Déjà parce que ça craint de vivre cul contre cul avec son lieu de travail. Ça facilite l’empiètement de la sphère pro sur la vie privée. Vendredi par exemple, des Tamouls manifestaient devant chez Gordon Brown.

Enfin devant pas vraiment. Et c’est là qu’on en vient à l’arnaque du 10 Downing Street. En fait c’est pas du tout une adresse lambda entre le 8 et le 12 (lesquels font aussi partie du 10 en réalité). Downing Street est hermétique à ses deux extrémités. Si ta boulangerie s’y trouve, trouves-en une autre parce que ça risque d’être chiant d’aller au pain chaque matin. D’un côté comme de l’autre, un grillage de plusieurs mètres de haut, une guérite, des caméras de surveillances des deux côtés de la rue, et cinq Bobbies. Quatre dans la rue derrière la grille, un autre devant, parfaitement équipé pour répandre une épidémie de saturnisme en cas de soucis. C’est ce qu’on appelle des mesures de sécurité draconiennes.

Si vous comptez passer chez Gordie à l’occasion d’un séjour à Londres, pensez donc à vous faire annoncer.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Me, myself & aïe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s