Quand on dit n’importe quoi, on ne devient pas Remi Gaillard


Y’a des boulons qui n’ont pas été huilés dans la baudruche à Timbaland. En même temps, c’est pas comme si je vous donnais une info du genre « le Sri Lanka a inventé la Grippe A pour exterminer les Tamouls« . Un gus qui choisit comme pseudo rapologique une marque de pompes pour bucherons mal orthographiée et qui sample de la musique bollywoodienne comme si l’avenir de l’Inde en dépendait (et putain, penser qu’on a la vie d’un milliard de personnes entre les pognes, même si elles sont indiennes c’est une sacré responsabilité), on peut se douter qu’il doit avoir quelques habitants dans sa mansarde.

Cependant, comme il faut sans cesse des preuves pour alimenter une thèse valide et assurer sa viabilité, alors en voilà une de plus. Son prochain album Shock Value II, dont il disait fut un temps qu’il ne serait dispo que sur téléphone portable, serait en partie inspiré de Twilight. Un gars comme RZA, en s’inspirant d’une franchise tout à fait correcte, Blade, a été infoutu de sortir une BO potable pour le IIIe volet de la franchise eu question alors on peut douter que Timbo fasse quelque chose qui mérite qu’on l’écoute en s’inspirant d’une guimauve vampirique pour jeune pucelle décérébrée dégobillée par une Saint-Nitouche mormonne.

A propos de son prochain single, qui s’appellera ‘True Blood‘, le gazier au nom de grolles de coupeur de bois fanfaronne : « Ce titre-ci est intéressant. Cette nouvelle artiste sur mon label dénommée SoShy de Paris apparaît dessus. Nous rappons tous les deux. Le morceau, je ne peux le décrire, il est si différent. Ce n’est pas différent de ma part, mais je peux vous dire ceci : le morceau va avec tout ce qui touche au thème du vampire. Ça va avec tout ce qui touche Twilight. »

Outre le fait qu’il s’emmêle les pinceaux entre le blabla artistique qui va bien et le bréviaire du parfait petit soldat en pleine guerre marketing quant au côté « différent » ou non de son single, on notera qu’il revendique Twilight comme inspiration alors que le morceau porte le nom de la série à succès d’Alan Ball Tru Blood, nouveau porte drapeau d’HBO.

Moi je crois que Timbaland raconte n’importe quoi.

Edit : et puis ça veut dire quoi « Ca va avec tout ce qui touche Twilight » ?. Ca signifie que ça va avec le teint blafard ? Avec les loups-garous ? Avec les nanas constipées qui tirent sans cesse la trombine ? Non sérieux, ça veut dire quoi, hein Timbo ?

Publicités

1 commentaire

Classé dans Marketing, Music

Une réponse à “Quand on dit n’importe quoi, on ne devient pas Remi Gaillard

  1. Je peux rajouter un n°6 à ma liste qui date quand même d’avril 2008 ! 😉

    http://funculturepop.blogspot.com/2008/04/pourquoi-timbaland-est-un-has-been.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s